Qui suis-je?

 « La vie te mettra des pierres sur ton chemin. A toi de décider si tu en fais un mur ou un pont. »  

Coluche

Je me nomme Coralie. J’ai terminé il y a 6 ans ma formation Bachelor en Soins Infirmiers, et j exerce le métier d’infirmière depuis ce moment-là. En 2017, je suis tombée dans un chaudron extraordinaire et la potion magique qu’il y avait dedans s’appelle le développement personnel. C’est devenu une de mes passions depuis cette année-là. Ces livres, ces réflexions et introspections, ces partages avec les personnes qui me sont proches, tout cela m’anime et explique que peu de temps après, j’entreprenne une formation de Coach à Neuchâtel (Suisse).

Je suis donc Coach diplômée et reconnue par l’ICF (International Coach Federation – Fédération Internationale de coaching).

Dans notre société, on nous pousse à la performance, il faut paraître parfait, fort, ambitieux, socialement ancré, avoir un bon job… Tant de rôles à endosser et de masques à porter. Et si on choisissait juste de devenir soi ?

C’est le choix que j’ai fait il y a 3 ans et c’est un job de tous les jours d’arriver à s’écouter, à mettre de côté ce que le monde voudrait pour nous pour se poser la question “qu’est-ce que je souhaite vraiment pour moi ?”

Le déclic pour moi a été un voyage seule à Bali. Pendant ce séjour, beaucoup de lectures m’ont permis de me recentrer sur moi-même pour retrouver confiance et redéfinir ce qui était important. On est tous différents et on a tous des richesses en nous à exploiter. Cultivons cette différence et découvrons-nous !

Je crois en plusieurs choses. Premièrement en la vie, et au fait que rien n’arrive par hasard et que chaque personne qui arrive sur notre route arrive au moment où elle devait arriver.

Comment se faire respecter si soi-même on ne se respecte pas ? On est la seule personne avec qui, assurément, on vit jusqu’à la fin de notre vie, alors je crois au fait qu’on doit apprendre à s’aimer, à devenir son meilleur ami, même si cela aussi est un travail de tous les jours.

Et finalement je crois en l’humain, en sa beauté et en la force qu’il a pour dépasser ce qui le fait souffrir.